Le service de restauration des pichoui de la ville de Nice

Dernière ligne droite pour la future Cuisine centrale !

Le vendredi 7 juin dernier, Christian ESTROSI, Maire de Nice Président de la Métropole Nice Cote d’Aur, a visité le chantier de la future cuisine centrale, en cours d’achèvement.

Un projet d'envergure

La nouvelle Cuisine centrale constitue l’investissement le plus important de ce mandat, à hauteur de 32 millions d’euros. Cet investissement est au profit des enfants de la Ville de Nice, pour permettre de poursuivre une prestation de restauration de qualité à destination des enfants de notre cité. Ce sont plus de 25 000 repas qui sont servis chaque jour sur les écoles et les crèches de la Ville de Nice.

Ce projet a été initié dès 2011 à l’occasion de la reprise en régie ; il  est apparu très vite incontournable du fait d’une absence de possibilité d’évolution du bâtiment actuel et d’une capacité maximale de production de repas atteinte.

Aussi, la nouvelle cuisine centrale est un projet d’envergure qui s’inscrit dans une démarche où la Ville de Nice est précurseur du bannissement du plastique de la production des repas avec plus de cinq ans d’avance sur les échéances fixées par la Loi.

Les atouts de la nouvelle Cuisine centrale sont également

  • l’amélioration de la qualité gustative des aliments grâce à la cuisson par immersion, par un process de cuisson lente ;
  • la création d’un espace dédié à la préparation des repas pour les enfants faisant l’objet d’un Projet d’Accueil Personnalisé (PAI).
  • La création d’une légumerie  qui permettra désormais de cuisiner de produits bruts, issus de circuits courts.
  • La création d’une pâtisserie ;
  • La création d’un circuit pédagogique et un jardin des senteurs à destination des scolaires venant visiter la cuisine centrale.

L’amélioration continue de la qualité des repas servis aux enfants et le respect de l’environnement sont au cœur de nos priorités !

Retour aux actus